image image
 PROPOS MDIAS PROGRAMMES POUR NOUS JOINDRE LIENS  UTILES FAITES UN DON ACCUEIL RECHERCHE ENGLISH
 
 

 

 

image
Voulez-vous recevoir nos dernières mises à jour.

 

 

image

 

 

 

Share |

 

 

Suivez-nous...

facebook twitter rss

 

 

MFMC au Forum Social Mondial

 



« De mondial à local : Importance de la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones pour la réconciliation au Canada. »

Présentation du Mouvement fédéraliste mondial – Remise au sénateur Murray Sinclair du Prix 2016 du Canada pour la paix mondiale. Les observations du sénateur seront suivies des interventions des répondants experts et de discussion avec l’auditoire.

Co-parraineurs additionnels: Faculté de droit de l’Université McGill et Institut de l’Université McGill pour l’étude du développement international.

11 août 2016, de 18 h à 20 h 30 2016.

Faculté de Droit de l’Université McGill, salle Moot Court, 3660 rue Peel, salle 100, Montréal.


Ateliers commandités par le MFMC au FSM



Le sénateur Murray Sinclair

Le sénateur Sinclair a été pendant plus de 25 ans au service du système judiciaire manitobain. Il a été le premier juge autochtone nommé au Manitoba et le deuxième, au Canada.


Il a été coprésident de l'Enquête publique sur l'administration de la justice et les peuples autochtones au Manitoba, ainsi que président de la Commission de vérité et réconciliation (CVR). À la tête de la CVR, il a participé à des centaines d'audiences qui ont eu lieu partout au Canada et qui ont abouti en 2015, à la présentation du rapport de la CVR. Il a également supervisé un programme intensif de collecte de plusieurs millions de dollars en fonds pour soutenir divers événements ou activités de la CVR et permettre aux personnes ayant survécu de se rendre aux événements organisés dans le cadre de la CVR.


Le sénateur Sinclair a été invité à prendre la parole un peu partout au Canada, aux États Unis et ailleurs dans le monde, notamment dans le cadre des conférences Cambridge à l'intention de la magistrature de divers tribunaux du Commonwealth, en Angleterre.


Il a été professeur auxiliaire de droit à l'Université du Manitoba. Il était très actif au sein de sa profession et de sa communauté. Il a remporté de nombreux prix, dont le Prix national d'excellence décerné aux Autochtones, le prix Égalité de l'Association du Barreau du Manitoba (2001) et son Prix de reconnaissance pour services exceptionnels (2016). Huit universités canadiennes lui ont également décerné un doctorat honorifique. Il a été nommé au Sénat le 2 avril 2016